Vos joyaux d’apprentis-poètes!

Par Céline Lassalle
En cette Fête d’Apollon 2020, une semaine après l’Atelier « Muscler sa plume en s’amusant ! », voici la première moulure du document rassembleur promis !
Vous y trouverez certains joyaux que des apprentis-poètes, ou poètes plus aguerris – mais tous éternels apprentis finalement ! – ont commencé à m’envoyer depuis samedi dernier (18 avril, date de lancement), et aussi des impressions ou/et réflexions sur certains exercices, voire sur l’ensemble de cet Atelier “inédit”.
Merci à chacun ! Vos prouesses sont très touchantes…. La richesse de vos joyaux comble le cœur…. qui flamboie d’amour ! La joie de Poésie est bien perceptible ! Alors : encore, encore, et mieux… toujours ! Musclons bien notre plume, pour atteindre le sommet de l’Olympe du Verbe !! 😊
Bien sûr, comme chacun suit son rythme, j’ajouterai, au fur et à mesure, à ce document tout ce que d’aucun voudra bien me transmettre de sa pratique et rendre “public” au fil du temps, étant donné que cet Atelier est pérenne ! Magnifique, n’est-ce pas… ?! 😊
Quoiqu’il en soit, voici la première sortie de tous ces « nouveau-nés » en ce jour d’Apollon… Dieu athlète et poète s’il en est ! Puissent-ces premiers partages entretenir la « flamme poétique-héroïque », voire la réveiller ou tout simplement l’éveiller !
Tout d’abord, voici quelques semences partagées « à chaud » pendant l’Atelier-même…
Céline nous partage:

“Ecrire, c’est pour ne pas dire à haute voix ce qui doit être tout de même entendu…”
“Poésie, tu es langage de l’Âme.”
“Poète, inspire la Vérité et expire la beauté.”

Une allitération en « s » avec une assonance en « an » – Yes ! 😊
« La danse embrasse sagement la Grâce,
l’emportant dans les entrelacements secrets des consciences. »

Et puis je vous donne une autre allitération tout en douceur du « ch » :
« Cherche à chérir chaleureusement la Chouette chamarrée
ayant choisi comme chambre notre cheminée chatoyante ! »

Et plus musclée, en « k » :
« En coupant court les tentacules qui m’acculent dans le chaos,
je contribue à une considérable cause ! » 😊

C’est amusant de vérifier que les sons portent une énergie particulière,
lorsqu’on les énonce plusieurs fois dans une même phrase,
leur identité s’affiche assez clairement !
“Ch” et “K”, ce n’est pas la même force, n’est-ce pas,
et les deux sont essentiels !
~ Merci Dame du Verbe 😉

Sophie commente:

Merci pour la grandeur, et la joie de mon cœur
qui s’ouvre comme un berceau, à Poésie et ses doux mots.


Un premier partage du Quatrain au parfin d’idéal (Sacrifice) :

“C’est Sacrifice qui crée en secret
Sous la coupe du cœur un brasier
Afin que l’élixir de l’Agneau
En lumière du Futur Verse-son-Eau !”

Gratitude !

Malika commente:
Voici quelques rimes, fruits de cet Atelier, qui je l’admets m’a bien mobilisée !

“Poésie don
Du Dieu de l’eau Limpide
Eau du poète
Intrépide amoureux
Poésie sème
En tout temps en tout lieu
Poésie donne
Un futur lumineux”.

Nathalie commente:

Je propose une allitération en « s » :
Les caprices sont déjà des excès ; il s’agit de ne pas les surcharger.
Sachons donc nous alléger pour que passent sans ciller les messages zélés !

Et pour finir la mise en pratique de ce jour – avec humour :
Allitération en GR et quatrain en octosyllabes (= vers de huit syllabes). Merci beaucoup ! 😉 

“Grande est ma gratitude !
L’esprit grandit en griffonnant…
Et le grossier fait grise mine
Il grogne y perdant du gras ! »

Et puis …
« Prouesse, sœur vaillante de Sagesse
Aux apprentis poètes et poétesses
Offre sa lumineuse allégresse
Qui au cœur prodigue douce caresse. »
(A bientôt Dame de Poésie !)

Et ceci encore :
Voici un cadeau pour vous,
fruit poétique de mes exercices en cours (en long… et en large aussi d’ailleurs !)

A vous lire !

“Bonsoir à tous ceux et celles qui musclent leur plume !
En s’amusant, car telle est la sage coutume
Dame Poésie n’apprécie guère les enclumes
Soyons raffinés, pour monter le volume…
Comme la couturière qui taille un costume,
Je mesure, je coupe et puis j’assume
Dame Poésie, le feu de mon cœur allume
Quand l’effort s’offre à la cause commune.”

Nicole commente:

Après la lecture du cours…

Mots enflammés s’énamourent 
Poésie je cherchais, oui 
Je la rencontre ici ! 
Merci à Plume son amie ! 
Joie pour travailler ce cours...
Juliette commente:
Avec cet Atelier « muscler sa Plume en s’amusant ! » = j’ai plein de courbatures, 
il va me falloir plus d'entraînement et beaucoup de protéines, hihi ! 😊 
Cela me donne envie de plus écrire...
Juste en extrait des exercices, je partage un acrostiche qui m'a fait beaucoup réfléchir 
et m'a peut-être donné une réponse -   
Petite précision : je n'avais pas lu l'exercice en entier, 
je ne savais donc pas que j'allais devoir faire une phrase à la fin ...  
(Comme quoi les anges sont toujours là et que le hasard n'existe pas, 
car le mot « dent » n'est pas celui qui me fait le plus vibrer...et pourtant !) 
Divin 
Ecoute 
Naissance 
Tarot 
Cela donne la phrase suivante : "Le tarot donne naissance à l'écoute du Divin."
J'avoue que j'étais scotchée face à cette phrase ! Surprise surtout... ;-)
J'ai adoré l'exercice 12 "Po-Aime", 
cela me fait beaucoup penser à la "marche à suivre" de l'Art Sophianique en très concret ! 

Merci… A bientôt pour la suite des partages !

Frédéric commente:
Je n’ai pas participé à l’Atelier, mais j’ai composé un poème ces derniers jours, et suis heureux de la partager avec vous.
"Une Fleur éclot sans bruit, délicate
Et voici le Printemps
Un Œil s’ouvre en douceur, innocent
Et voilà l’Océan
Nos ailes se déploient, irrésistibles
Et l’Aventure commence."
Puis un autre poème lui a emboîté le pas quelques jours plus tard !
Frédéric commente:
Bonjour, Amis Poétesses et Poètes!
Un poème pour célébrer le Feu qui nous anime, et qui nous forge :

“Au dedans, la Flamme froide s’affirme
Pure Présence, pur Silence

Force de combustion souveraine
L’éclat de son Or m’enlumine
Et je m’abandonne confiant
A la brûlure d’un Feu sacré

Destin scellé, d’une fantaisie céleste
Ma Vie se joue, vouée toute à l’Amour
Un jour mon Âme au Brasier s’unira
Et l’Oeil enfin de connaître le Jour

Au dedans, la Terre se donne au Soleil
Simple Présence, simple Silence”.


Puis, un autre poème est né et partagé à la suite...
Frédéric commente:
Salut à vous, Amies et Amis.
Poème du jour, et de circonstance (enfin, de moi hein, pas de Sir Constance !) :
Couronne avide ruse
Fabrique des crises
Les consciences électrise
Mais ne peut que singer

Car Vraie Lumière arrive
Qui les consciences ravive
Dès lors faux roi chancelle
Et pan ! Il est démis…

Puis, encore un autre Poème par la suite…

Il commente:

Bonjour, Amies Poétesses, Amis Poètes.
Dernier tout juste né, sous la forme d’une prière :

Père, Mère, montrez-moi, parfois, montrez-moi
La Vallée scintillante de mille joyaux
L’immense Océan de Silence, tout là-haut
Montrez-moi tous les possibles
Montrez-moi l’inaccessible

Parfois, Mère, parfois, Père, sans un détour
Emplissez mon Cœur du doux nectar qu’est l’Amour
Afin qu’à l’Oeuvre je m’attelle de surcroît
Le regard lumineux, la Force dans mon bras

Pour qu’au jour d’aujourd’hui, en ce monde ici bas
Avec Frères et Sœurs unis dans le Combat
Nous levions de nos Cœurs vaillants la grande Armée
Rayonnant la Confiance en Batailles sacrées

Et que vive l’Espérance !

 
Ensuite, ci-dessous, voici les partages de celles et ceux qui ont mis en pratique l’Atelier, totalement ou en partie, le samedi 18 avril ou/et les jours suivant, et pour qui la joie du partage débordait ! Bien entendu, d’autres participants vont les rejoindre prochainement avec leurs propres expériences ! En attendant, réj’Ouissez-vous… La joie de Poésie est infinie…! 
Camille Sassier, toute jeune et adorable apprentie-poétesse, qui s’est appliquée et impliquée dans l’Atelier le cœur aimant et tout ailé ! Elle est allée au bout de l’Atelier en écrivant tout à la main, un vrai délice de miel….. Merci Camille 😉
Ecrire pour sourire. 
Ecrire des étoiles d’amour. 
L’Amour d’écrire sans soupir. 
Un poète en pleine tempête pensera aux mouettes. 
La poésie rend la vie plus unie et jolie. 
Chaque instant, un poème de bohème.
Lire la suite de l’atelier écriture Camille Sassier.
Anne Halais & Romain Lebourgeois : ils ont réussi à pratiquer, ensemble, tout l’Atelier d’affilée ! Jeu, amour, héroïsme et joie de Poésie les animaient !
Ils se sont également, ensuite, ouverts aux remises en question, notamment à propos de l’orthographe, et ce fut très amusant ! Merci Anne, merci Romain 😉  (Et merci également pour la photo de l’Atelier!)
Romain commente : 
Céline, 
Il m'est impossible de ne pas développer ce que j'ai vécu hier avec cet Atelier, 
et je comprends lorsque tu dis que Poésie t’a fait naître, car je me sens transformé, 
et je vois cet être comme une sculptrice de nos êtres, 
une dentellière des relations, ma relation avec Anne n'est plus la même. 
Elle est le plus bel habit du monde, celui subtil qui lie, relie toutes choses. 
C'est un lien fort et profond d'Amour qui m'y relie ??? 
Par ta proposition, tu montres que Poésie est accessible à tous, et dès nos sourires, 
elle peut habiter nos vies, elle peut transformer tous nos secteurs de vie et les embellir... 
C'est une reine de bien pour les relations (notamment l'amour vertueux)...
et elle accompagne au beau don et invite en joie à être au cœur de nos intentions. 
Merci de me faire ouvrir cette porte infinie, depuis ce matin je ressens un pilier de force dans mon cœur,
et je suis habité de vie et de beau et d'Amour. La gratitude et la joie m'ont empli !!! » (…)
Lire la suite de leur aventure amusant et pleine de prouesses poétiques : Anne & Romain ~Jeux poétiques.
Laurence Callec, vaillante apprentie-poétesse, originale et pleine de souplesse d’esprit. Merci Laurence 😉
Elle commente : 
Bonjour Céline, 
Merci beaucoup pour l'Atelier Poésie qui embellit la vie ! 
Il m'a donné l'impulsion de m'essayer à écrire un court poème. 
Je me suis exercée à en relever les principales allitérations, etc. 
Merci pour le riche document transmis, je compte bien continuer à me muscler ultérieurement ! 😉 
Lire son Poème « Aux Âmes ».
Anna Maria Perrone, très touchante dans sa déclaration d’amour avec Poésie… Merci Anna Maria 😉
Elle commente : 
Voici un inédit ! Une poésie sur une tourterelle en pensant à mon papa qui n'est plus de ce monde,
 et qui aimait les oiseaux comme moi. 
Je l’ai écrite en m'inspirant de Victor Hugo… 
Bien cordialement. 
Lire son poème « La Tortorella ».
Puis, Anna Maria nous revient encore de sa plume, avec un autre poème : “Le Temps perdu”. 
Elle commente : 
Pour ce poème, je me suis inspiré de Victor Hugo, « Soleil couchant », VI, Les Feuilles d’automne, 1831.

Lire son poème "Le Temps perdu" : "Le temps perdu" - Anna Maria Perrone
Charlène Dupont, très touchante, elle a réalisé sa première « vraie prouesse » avec Poésie grâce à cet Atelier, tout en partageant son amour pour la Nature ! Merci Charlène 😉
Elle commente : 
J'ai été heureuse de participer à l'Atelier d'écriture ! 
Je vous envoie le poème réalisé grâce à vos conseils du 18 avril 2020. 
C'est la première fois que j'écris "seule" un poème ! 
La première fois c'était à l'intérieur d'un atelier collectif d'écriture et de peinture, 
organisé par Romain Lebourgeois (Kaya-team-universe), 
à partir de recherche d'écriture et la méthode "cadavre exquis", donc c'était différent ! 
J'espère que mon texte n'est pas trop décousu... 
Charlène Dupont (Normandie) 
Lire son “Poème en hommage à la Nature”.
Miss Eyle, qui vole et s’envole en laissant toujours ses perles délicieuses de beauté poétique…. Merci Miss Eyle 😉 
Elle commente :
Bonjour à tous,
La compagnie est joyeuse, je poursuis l’aventure dans une joie non dissimulée !
Une fois n’est pas coutume, j’ai voyagé jusqu’à la fin de l’atelier. 
Il me brûlait (le feu du cœur !) de partager ces quelques vers pour illustrer Po’Aime…

“Royaume en moi prend son essor
Sur mes ailes où glisse le ciel,
Naissent les heures de l’essentiel,
Tissé subtil de ses trésors…

Se brisent les vents de l’infortune
Écartelés aux quatre éthers ;
Libre le cœur dont l’amertume
Confinait l’avenir aux fers…

Royaume en moi délie le sort
De mes ailes faites pour le ciel,
Aux heures destinées éternelles
Emplissant mon cœur de trésors…”

Le voyage est infini avec tous ses beaux exercices. Merci.

Puis la revoici, toujours aussi aimantée par la magie de Poésie et pleine de trouvailles subtiles des plus rafraîchissantes! Merci Miss Eyle! 😉

Elle commente:
Bonjour à vous,
Chaque jour est un joyau et chaque heure de chaque jour… 
Cet atelier m’accompagne encore… Il n’en finit pas de m’accompagner. 
Voici les derniers nés de ces exercices très amusants. Leurs fruits sont étonnants… ! 
Je les partage très volontiers.

3 – Allitér’action !
Chaque dimanche, sur les chemins, il cherche à cheval son chien chahuteur, cher à sa chaleureuse chaumière, qui a quitté sa niche.
> Pour commencer en douceur, une simple allitération en « ch ».

Rassasié d’un zeste de ruse, le hasard s’use… risible et rasoir !
> De l’humour, un peu, avec cette allitération en « s » « z ».

Stupide, le serpent souffla si fort que son sifflement strident l’essouffla.
> Encore une union d’allitération en « s », mais accompagnée d’un son consonantique « fl »

Lire la suite de ses trésors : Miss Eyle – N°2

 

Céline Cazé, joueuse et persévérante, qui a réalisé une bonne partie de l’Atelier (en duo de femmes) le 18 avril, et a partagé rapidement ses premières avancées… Puis elle a terminé l’ensemble le 3 mai. Merci Céline 😉
Elle commente : 
Un grand MERCI pour la mise en ligne des Po'aime de chacun! 
C'est beau de s'ouvrir aux univers des uns et des autres...
Avec mon amie Sarah, nous avons continué le samedi suivant (25 avril) la suite de l'Atelier.
Nous avons procédé par tirage au sort pour chacun de nos assemblages de sons voyelles et consonnes.
Et, pour ma part, je viens de finir l'Atelier ce jour, dimanche 3 mai!
J'ai pu aussi pratiquer le Po'Aime pour un ami...
Et la marche à suivre aide grandement à l'amour de descendre dans la plume!
Encore un grand merci...
Ecrire:
Et crie ou rie !
Écrin pour messages.
Écrire sans récrier ce que l’on a à dire.
Écrire pour dire plus loin que soi.  
Poésie – Poète:
Entrer dans la poésie de la vie.
Poésie où rime danse avec rythme.
Le poète sublime la vie par ses talents, son regard.
Le poète rend tout chouette !
La poésie libère la beauté.
Découvrir  les aventures poétiques de Céline : poésie 03.05.20 Céline Cazé 
John Elstob, en amoureux de Poésie, nous partage ses aventures intérieures et ses avancées dans l'Atelier. 
Merci John ;-)

Il commente :
Hello Céline... 
Tout d'abord merci infiniment pour cet atelier at home sur l'écriture et Poésie... 
Je ne l'ai pas encore terminé mais je le trouve très précis,
avec un bel équilibre entre progressivité et intensité...ce qui muscle bien... 
ou encore un mariage entre force et souplesse ce qui donne de la puissance...

Voici quelques partages de ma part :
Sur le mot écrire : 
Un voyage de cœur à cœur... 
S'ouvrir à sa propre richesse... 
Se découvrir, se dépasser pour partager...

Sur les mots poète et poésie : 
Le poète est un athlète... 
Poésie est le rythme universel de la vie... 
Poésie transformera le monde grâce à ses poètes dévoués... 
Poésie, le royaume de l'infini....
Lire la suite de ses aventures poétiques : John-Atelier poésie…
Céline Campetto, qui s’est plongée corps et âme dans cet Atelier, pour en laisser émerger ses généreuses perles de vie-brance poétique. Merci Céline 😉
Elle commente : 
Merci pour ce bel atelier poétique que tu nous as préparé et offert !  
Tout l'après-midi, je me suis plongée dans l'ambiance de Dame Poésie 
et cela m'a fait ressentir une profondeur soliTerre... 
Je n'avais pas vu que tu étais en ligne sur le Forum...
 mais cela a été une protection pour que je me concentre justement dans la Solitude ;-) 
Voici mes essais de poésies de la sixième étape : "Inventiv’activité et esprit imagé". 
J'ai aimé entrer dans cette proposition de « osez ce qui n'existe pas... mais qui existe en soi pour de vrai ! » 
Et aussi « l'évocation identitaire » ... 
C'est une riche expérience que je vais continuer cette semaine et ensuite, 
car cela assouplit la pensée et réchauffe le cœur 😉  
Poétiquement, 
Céline.
« Quand le Ciel descend jusqu'à la Terre
Que l'Esprit rejoint la matière
Le féminin découvre Sa puissance
Mani-Sacrée en abondance
Traversant d'Hier jusqu'à Demain
Où Infini s'unit au Divin. »
Découvrir ses créations, mises en page imagées : poésie Céline Campetto
Nathalie Hilt, qui a vu sa plume d’amour s’enflammer dès le début de l’Atelier et qui a tout finalisé pour célébrer Apollon ! Merci Nathalie 😉
Elle commente:
Chère Céline, 
Comment te décrire les merveilles qui, par l’Atelier, m’ont approchée…
En partageant ma joie sans pareille, et les rimes que j’ai composées.
Avec toute ma Gratitude,
Nathalie 

1 /Échauffement :
Ecrire, c’est éclairer la vie avec de l’encre.
– L’Art d’
écrire offre de dessiner le monde en mots.
Ecrire : rire, en chatouillant le papier avec une plume.
– Annonce vertueuse :
“Dame
Poésie cherche Chevalier du Verbe pour joyeuse joute amoureuse.”
– La vraie
poésie est un écho de l’Esprit.
– Le
poète devient lyre quand il sait écrire.

Lire ses prouesses poétiques : Muscler sa plume par Nathalie H.
Et, parce que la joie de Poésie est infinie... Nathalie nous revient quelques jours après... avec ce poème "Flamme ardente" : Flamme ardente - Nathalie

 

Malika Messaouidi, qui a finalisé tout l’Atelier également, en se régalant de s’étonner ! Mère-veille en Poésie… Merci Malika 😉
Elle commente : 
Céline proposait d’écrire sur le mot « Ecrire » en ouverture de l’Atelier, alors voici… 
Ecrire pour taire les maux qui brûlent la forêt. 
Ecrire pour séparer la lumière de l’ivresse. 
Ecrire pour déterrer le bon grain oui le vrai Ecrire de joie. 
S’écrier à l’encre déployée. 
Tenir la plume exacte.
Lire toutes ses perles : Malika MessaOuidi
Marie-Claire Do-Thi-Thiên-Thu, qui s’est essayée, avec amour du beau, sur différents supports artistiques avec un poème, “Réveil matin”, issu de l’exercice “Po’Aime”, l’étape 12 de l’Atelier. (vidéo, peinture, musique, texte.) A noter : ici, vous pourrez découvrir sa peinture et son poème écrit, en revanche pour ce qui est de la vidéo et la chanson, libre à vous de les lui demander directement ! Elle transmet aussi un texte de témoignage sur son expérience de l’Atelier. Merci Marie-Claire 😉
Elle commente : 
L’Atelier animé par Céline Lassalle est en lui-même une poésie. 
Il y a de la sagesse, de la délicatesse, de l’humour, une bienveillance pour les apprenti(e)s poètes. 
Un hommage à Dame Poésie. 
Même les exemples cités pour comprendre à créer des poèmes sont porteurs de sens.  
Il y a 12 étapes évolutives d’apprentissage qui nécessitent chacune des qualités particulières à développer : 
l’accueil sans jugement de soi-même, confiance, précision, vigilance, juste rythme, savoir compter, 
oreille musicale, inventivité, humilité en partant de la simplicité… 
Et finalement, je me suis aperçue qu’apprendre à créer des poèmes de cette manière ,
c’est apprendre à aimer. 
Parce que c’est donner de soi-même, en cherchant, en s’améliorant, en remerciant. 
C’est s’unir aux muses, s’élever vers la source d’Inspiration, être vertueuse. 
Parce qu’écrire un poème c’est adresser à …l’amour et que c’est un langage d’amour.
Lire la suite de son expérience de l’atelier “muscler sa plume en s’amusant”. Et son Poème Réveil Matin. Et voici sa peinture :
Benoît Forêt, joyeux quêteur qui s’est émerveillé de la magie de Poésie en s’exerçant à l’Atelier en entier… et en y ajoutant quelques bonus, en partage… Merci Benoît !  😉
II commente : 
Je me suis vraiment bien amusé et aussi agréablement surpris en participant à cet Atelier. Il m'ouvre des perspectives de créativités poétiques auxquelles je ne m'attendais pas !
Je vous invite à vous amuser et à vous surprendre à votre tour, et à en parler à vos amis...
Merci Céline pour cette belle aventure à la rencontre de Dame poésie !
1/ Échauffement tranquille :
Ecrire en poésie, c'est révéler le sourire de l'Âme.
Ecrire en poésie, c'est le rire de la récré, âme enfantine retrouvée.
Ecrire en poésie, c'est créer un sourire en s'amusant.

Lorsque tête, s'ouvre à cœur
Alors poète s'éveille
Poésie émerveille
Pour un plus grand bonheur.

Découvrez les jeux poétiques de Benoît : Benoît – Atelier Poésie…


Martine*Marsia  a accompli l’Atelier jusqu’au bout, bien à son rythme, avec délicieuse gratitude et esprit d’ouverture… Merci Marsia ! 😉

Elle commente :
Bonjour Céline,
Je te remercie pour cette aventure au ¤ de Poésie. 
Je l’ai parcourue par épisode tout doux, et j’ai eu la joie d’ouvrir la porte du royaume d’Amour d’une servante, 
en donné, où tout devient possible dans l’harmonie d’une sagesse appliquée & d’une souplesse joueuse.
C’est un chemin éclairant & émerveillant où l’effort de visiter et appliquer rend le cœur pétillant,
 pour donner vie au plus beau...
J’ai été touchée de perce-voir le miroir de cet Amour, tel un effluve qui donne vie aux mots 
dans un unique partagé jusque dans les titres originaux. Un sans limite qui est un joyau.
Je me suis sentie en appren’tissage et j’ai eu l’impression d’avoir entre les mains un joli carnet de voyage,
 qui accompagnait la jardinière en « apprené » de Poésie que je suis.
Je me suis dit : « Ô, en étoffé, il pourrait devenir réalité ,
et mon cœur s’est émerveillé en découverte de cette possibilité ! »
Gratitude à toi en à Muse est !
Marsia.
Ci-dessous, je suis heureuse de partager quelques moments de ce parcours :

1 Échauffement tranquille
Une question a émergé :
« Hé Marsia, cela fait combien de temps que tu n’es pas allée dire bon jour à Poésie ? »
«
 Euh, trop longtemps alors que c’est toujours réjouissant ! »

Et de commencer, m’a mis la joie au cœur!
Quelques phrases :
Écrire c’est se dévêtir avec un beau sourire.
Écrire égrène le beau pour le cœur de l’autre.
Écrire est un écrin pour une vérité de bien.
Écrire, un souffle d’amour sans limite.
Poésie, un regard vers le ciel et un message en donné
Poésie, pour quatre et un.
Poésie, c’est la musique des mots.
Poésie délecte en des vers à pieds.

Lire la suite de la délicieuse aventure poétique de Marsia : Marsia-Muscler sa Plume en s’amusant!

Henri, dont le cœur s’est enflammé pour Poésie, avec le goût de l’exploit et la joie de libérer sa plume et tous les mystères qu’elle recèle… Merci Henri ! 😉
Il commente, après avoir accompli tout l'Atelier:
Voilà, ma Plume de Soleil et mon Trident sont posés à côté de moi (en moi !), 
et je les reprendrai à chaque fois que je souhaite composer : 
l’aventure avec Poésie ne fait que commencer !
Je vois que j’exprime un potentiel en moi jusqu’alors jamais exploré, et quelle joie !
Je ne comptais que sur la méditation pour recevoir des vers, mais maintenant, 
j’ai compris qu’associer harmonieusement cela à un travail plus concret est gage d’une belle Dame approchée J 
A suivre... 
Merci Céline !

 

  • Échauffement
C’est parti ! Je suis tout excité de m’y mettre !

Ecrire invite à lire.                                           
Ecrire pour s’exprimer sans s’écrier…
Ecrire pour s’évader sans bouger…                                  
Poésie distille ses breuvages dans des verres à pied.
Qui n’écrit point ne vit point.                                    
Ecrire et rire, quelle thérapie !
La poésie honore la pensée pure.
Le poète s’inspire de mots sans maux.
Poésie veille à ne pas s’emmêler les pieds !
Poésie guérit d’un ton vert.

Découvrir toute son aventure avec Poésie : Henri – Muscle ta Plume!

Pascale, qui s’y est prise en plusieurs fois pour que la joie de Poésie soit bien présente… Elle partage ses avancées… Merci Pascale ! 😉

Elle commente:
Bonjour Céline
Voici quelques exercices que j’ai pratiqués.
J’ai fait les exercices parfois 10mn seulement pour rester en joie.
J’ai fait une pose de 8, 10 jours, arrivée à BABA pour voir si je pouvais encore m’amuser,
car je ne m’amusais plus du tout, j’avais trop de tristesse, j’ai très vite arrêté.

Après une pose de 5 jours, je suis passée directement au dernier exercice,
que j’ai pratiqué au soleil dans mon jardin, avec joie.
C’est donc le cœur ouvert que je partage le fruit de mes efforts !

Quelques exercices et le poème. Les autres exercices un jour peut-être ??
L’important c’est d’avoir participé… Bien à toi.

Ecrire :
Écrire c’est cueillir la beauté pour la manifester
Écrire c’est faire danser sa plume.
Écrire, c’est déposer des fleurs de beauté éternelle sur une feuille.
Écrire, c’est recueillir l’essence du verbe pour l’offrir.
Écrire, écrivain-cœur (écrit vainqueur)

Poésie / Poète :
Toi poésie fais danser les mots
Poésie fleur du très-haut
Poète, écrivain du verbe créateur en tes heures de reliance sacrée.
Si poète faisait galipette, il donnerait Poe si.
Poésie joyeuse ouvre des portes sacrées.
Poésie du futur fraternel ensemence la terre de vertus éternelles.

Lire la suite de son aventure : Muscler sa plume-Pascale Roué

Leila, qui a répondu à l’appel lancé par Poésie, et qui s’est donnée dans tout l’Atelier, avec joie et délicatesse de cœur…

Elle commente:
Il y a quelque temps de cela, Dame poésie m'avait lancé un Appel. 
Ta proposition d'Atelier m'a permis de dépasser le fameux "refus" pour oser passer à l'action :-)
Et je ne l'ai pas regretté ! 
Quelle expérience profonde, lumineuse et inspirante ! 
Le début d'une belle aventure :-)  De tout cœur, merci.
Et c'est aussi une immense joie de contribuer au document fédérateur. 
Quel bel élan fraternel et créateur ! 
Nous en avons besoin aujourd'hui plus que jamais,
 pour rayonner nos talents dans le nouveau monde auquel nous aspirons
Merci pour ton précieux temps Céline. Lumineux après-midi!
1- Échauffement
Écrire, une symphonie silencieuse
Poésie, je m’enivre de tes vers et goûte ta pure lumière

3-Alliter’action
Allitération en « l » : Ô Lumière, loyale lueur libératrice!
Allitération en « v » : Ô Vérité, vision de la vie vibrante et vertueuse!
Allitérations en « s » :
Se souvenir du sacrifice salutaire.

Son Sang semant sa substance solaire,
Au service de son sublime serment.

Lire la suite de son aventure : Atelier Ecriture & Poésie Leila

Bénédicte, qui a accompli tout l’Atelier…. et qui , se libère, se (re) découvre, s’émerveille et… fleurit joliment par la grâce de Poésie ~ Merci Bénédicte! 😉
Elle commente:
Céline,
Merci encore d’avoir partagé cet Atelier,
et de m’avoir permis de travailler ma plume avec joie et légèreté!
J’avais reçu un appel quelques semaines avant, grâce au livre "Art Sophianique". 
J’ai renoué avec un plaisir immense avec ce jeu que j’ai toujours aimé,
 et qui m’a beaucoup accompagné dans mes activités professionnelles.
Je me rends compte aujourd’hui à quel point il fait partie de moi et à quel point je souhaite le partager!
Je perçois aussi que j’aime me reposer sur mes "mauvais) lauriers, 
mais ce n’est pas ce qu’apprécie Poésie, qui souhaite que nous dépassions toujours plus pour l’honorer. 
En effet, je remarque que pour exprimer la Beauté et les mystères, je manque de vocabulaire. 
Mais je ne me laisse pas décourager,
 et je continue presque tous les jours à faire les exercices pour éprouver mes mots et trouver des ressources!
Écristiquement ,
Bénédicte (Montpellier)

Exercices pour s’échauffer
Écrire, rire sans aigreur.
Écrire pour atteindre des sommets tout en évitant les sots mots.
Écrire j’EC-late de RIRE.
Écrire pour la Nature c’est vert-baliser.
Écrire défend de son épée de la médiocrité.
Écrire c’est goûter les mots du bout de sa plume pour mieux s’envoler.

Le poète épouse la profondeur de l’être.
Vivre en Poésie c’est voyager au long cours.
Viens boire à Poésie pour te rafraîchir les idées.
Poésie, des grands écarts de fantaisie.
Gratte, gratte Poésie sur la corde sensible de mon esprit.
Piquez Poésie, elle rougit d’amour.
Avec Poésie je vaporise des essences de Beauté saisies.

Découvrez la suite de ses merveilles dévoilées : Bénédicte – ecriture-poesie-muscler-sa-plume

Solange, qui  s’est engagée dans l’Atelier bien à son rythme, avec profonde délicatesse et sens du sacré… et qui nous partage ses premières avancées… Merci Solange! 😉

Elle commente :
Chère Céline,
Avoir créé cette porte d’entrée vers Poésie doit te combler de joie.
Merci infiniment pour ton Atelier.
Ce que tu proposes est super pour associer une connaissance relativement courante de la poésie, 
mais concentrée ; ainsi que l’ouverture à l’esprit, l’inspiration… 
C’est pour cela que j’ai pu le proposer à quelques jeunes gens qui me demandent de les entraîner à écrire.
Je m’y suis mise aussi. 
Je joins quelques écrits pour les premiers exercices-jeux. 
Un grand merci.
Poésie/ Poète :
Poésie, je te vénère...
Lire la poésie, rythmer la poésie, chanter la poésie.
… Respirer…, Inspirer…, Expirer…
Écrire la musique des mots et des sons,
Dire la musique des mots, des sons… et des silences.
Lento, puis accelerando ; moderato, largo, andante, vivace.

Écrire à la craie , crayon , crayonner du bout des doigts , c’est le rêve du soleil….

Lire la suite de ses aventures avec Poésie : Solange -Muscler sa plume en s’amusant!

VéroniKa, toute réjouie de pouvoir se réjouir avec Poésie...! 
Elle vit l'Atelier à son rythme, s'en délecte, et nous en offre quelques lumineuses pépites... Merci VéroniKa! ;-)

Elle commente:
Merci Céline pour cet atelier magique.
Il m’a accompagnée pendant longtemps ! Et la joie qu’il a générée, m’accompagne encore.
Par ailleurs, il a commencé à me faire entrer dans l’immense richesse de la Poésie.
Je n’en doutais pas mais je ne la connaissais pas.
Gratitude pour cette ouverture sur cet infini champs des possibles !

J’ai pratiqué la première partie de cet atelier, tout d’abord avec une amie.
Ce fut riche de pouvoir partager. Puis ensuite, j’y suis revenue régulièrement, seule.

Cela faisait plusieurs mois que je n’avais pas écrit de poèmes.
Alors au début, ce fut délicat. J’avais l’impression d’être un peu « rouillée »…

Compter les pieds fut très instructifs. Je ne savais pas bien le faire.
Cela m’a aidée à découvrir une « structure » qui me manquait totalement,
et qui a ainsi ouvert un champ de défis et de progrès à réaliser vers plus de Beauté et d’Harmonie.

Et puis, je me suis beaucoup amusée avec les allitérations, très stimulantes !
Elles m’ont aidée à réveiller ma pensée « poétique », à l’assouplir tout en la renforçant.
A chaque fois, j’en riais toute seule intérieurement et/ou extérieurement. J’ai trouvé cela très motivant !

A chaque fois que je m’y plonge, cela me réjouis encore, changeant ma vision de la vie,
réveillant une envie de jouer avec tout.
Je sens que cela repousse une vision scolaire des vers pour aller vers plus de créativité, d’originalité.
Bien sûr, c’est à l’état embryonnaire et cela demande d’être pratiqué pour aller plus loin.

Merci de tout cœur pour ces expériences !!

Ecrire, lâcher son ire et choisir de sourire.
Ecrire, comme un éclat de rire, sur l’inspir.
Ecrire ses inspirations, libère une élévation.

Le Poète célèbre une fête : celle de lâcher sa tête en faisant des pirouettes !
Le Poète, des mots est un esthète, sans tambour, ni trompette.
La Poésie, ce sont tous les possibles, dansant à l’infini.
La Poésie, c’est la tête et le cœur, unis.
La Poésie, c’est ce jeu merveilleux qui réjouit l’Esprit.
Grâce à la Poésie, je lâche les niveaux de gris et je change ma vision de la vie.

Découvrez ses joyeuses pépites partagées : VéroniKa Atelier Poésie

Nathalie, qui s'est adonnée aux jeux délicieux avec sa plume, toute en finesse et humour... Merci Nathalie ! ;-)

Elle commente:
Merci, Céline, pour l’atelier “Muscler sa plume en s’amusant !”,
merci pour les outils que tu m’as offerts.
J’ai goûté cette activité noble de la pensée
et j’ai aimé fréquenter les horizons dégagés de l’esprit qui m’ont aidée à repousser des limites.

Je t’envoie le meilleur de mes écrits….
Avec Âmitié…

 

1 – Échauffement tranquille
Avec le mot « Poète » :
J’ai demandé « Esprit de la Poésie, es-tu là ? »
Et j’ai entendu « Poèt’ ! Poèt’ ! »

Pour découvrir toutes ses pépites : Nathalie – Muscler sa Plume en s’amusant Juin 2020


Émerveillons-nous toujours les uns les autres
grâce à nos prouesses avec Poésie ! 🙂
Faire l’Atelier

Page d'artiste

Exercice par Céline Lassalle, auteure et poétesse.

En savoir plus : Renaissance de l’Art et MusiKaya.